Aller au contenu directement

Cod’Echange

Cod’Echange se décline sous la forme de trois journées de sensibilisation et d’échange entre jeunes âgé·e·x·s de 15 à 30 ans visant à la découverte des droits humains et de la problématique spécifique du droit à l’information des jeunes. Organisées par l’équipe du Codap, ces journées sont pour les participant·e·x·s un premier pas vers l’appropriation de leurs droits et de leurs compétences ; une réalisation essentielle au développement personnel, professionnel et citoyen, en favorisant l’échange et l’ancrage dans un réseau de jeunes engagé·e·x·s, et la découverte du tissu associatif romand.

Ces rencontres se déroulent uniquement en Suisse romande,  avec la participation d’acteur·rice·x·s de la région selon la thématique ou l’approche abordée.

Si tu as entre 15 et 30 ans, que tu souhaites t’informer sur une thématique particulière des droits humains, rencontrer des acteur·rice·x·s du tissu associatif romand et créer des liens avec d’autres jeunes, cette journée est faite pour toi.

Un certificat de participation est également délivré aux participant·e·x·s ayant participé à toutes les journées d’initiation. Il est généralement utile pour accéder à d’autres formations internationales ou régionales en matière de droits humains, à Genève ou ailleurs.

Édition 2022

Cette année, les journées Cod’Echange traiteront du rôle des jeunes face à la production, la consommation et l’accès à l’information.

Dans un contexte marqué par une digitalisation croissante et des flux d’informations continus, il est devenu important de se questionner sur l’impact de ces récentes mutations sur notre rapport à l’information. Alors que les progrès technologiques récents s’accompagnent de nouvelles opportunités, ils présentent aussi un certain nombre de défis, notamment dans le domaine des droits humains. En effet, désinformation, fake news, surveillance accrue, polarisation du débat public, sont nombre des dérives grandissantes et appellent à un examen de la situation des droits humains, et plus particulièrement de notre droit à l’information.

Les jeunes représentent une tranche de la population particulièrement touchée par ces questions. Selon une étude datant de 20201, 84% des jeunes suisse·sse·x·s utilisent les réseaux sociaux régulièrement pour s’informer. Alors que l’éducation aux médias et à l’usage des technologies numériques reste limitée, les jeunes se retrouvent très rapidement livré·e·x·s à elleux-mêmes : Où s’informer ? Que puis-je publier ? Combien de temps devrais-je passer sur mon smartphone ?

#3 Mon accès à l’information : une réalité biaisée ?

Samedi 5 novembre à Neuchâtel

Préjugés, a priori, rumeurs.. avons-nous tous et toutes les mêmes outils pour construire notre opinion ?

Ma maîtrise de la langue ou encore mon niveau d’études, affecte-t-il la manière de m’informer ? Quel rôle joue l’information dans la construction de nos préjugés et de notre appréhension vis-à-vis de la figure de l’Autre ?

#2 Balance ton smartphone !

Samedi 9 juillet à Lausanne

221 fois – c’est le nombre moyen de fois que tu regardes ton smartphone dans la journée.

Ce smartphone peut être une réelle opportunité d’accès à l’information, mais il n’est pas sans risque – harcèlement en ligne, dépression, addiction.. Comment faire pour trouver le juste équilibre ?

#1 Influencer d’aujourd’hui, journaliste de demain ?

Samedi 9 avril à Genève

L’information – il y a en a partout, tout le temps.

Sous forme d’images, de vidéos, de texte, à la télé, sur les réseaux sociaux, dans nos discussions en soirée. Et toi, quelle information produis-tu ?

S'abonner à notre newsletter

Ne manquez pas les nouveautés que nous réservons à nos fidèles abonnés.
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.